Notre action : l’information, la défense individuelle et la négociation.

L’information.

Cela reste la première mission d’un bon représentant car une information utile qui circule bien règle 95% des problèmes avant qu’ils ne surviennent !

La CNC essaie de fournir de manière régulière de l’information critique mais neutre en l’ouvrant à un maximum de membres du personnel. Notre information est basée sur le contenu des réunions (conseil d’entreprise, fonds de pension, commissions lois sociales et personnel commercial, …) mais aussi sur notre expertise individuelle et nos réseaux.
Le conseil et la défense individuelle. Un désaccord avec sa hiérarchie, un problème dans ses avantages (salaire, pension, …) ou un problème avec l’inspection, nous sommes présents pour vous aider. On ne le répétera pas assez, venez chercher conseil avant qu’il ne soit trop tard si vous êtes invité à une réunion « impérative ». Récemment, certains syndicats ont choisi de communiquer dans les journaux sur des licenciements pour faute grave suite à des problèmes avec l’utilisation de la voiture de leasing. Nous nous limiterons à constater que les dossiers dans lesquels la CNC a été impliquée ne se sont pas terminés de manière aussi négative.

La négociation.

C’est un sujet sur lequel il convient d’être réservé, prudent, honnête et réaliste.

Réservé : La première étape est évidemment de comprendre la situation de notre contrepartie, en l’occurrence, la direction d’ING Belgique et de maintenir en permanence des relations constructives. La grande majorité des dossiers se traitent de manière informelle. C’est bien de signer un papier, c’est beaucoup mieux d’avoir contribué à l’écrire (et le comprendre) avant signature.

Prudent : Il est inutile de mettre en difficulté nos interlocuteurs sur les dossiers en cours. Cela ne pourrait que nuire à l’intérêt des membres du personnel.
Honnête : Lorsqu‘il s’agit de réduire la masse salariale, les directions des entreprises en Belgique ont pour première priorité de réduire la catégorie de personnel 55+. Le plan 55+ est une proposition de la direction pas des syndicats. La direction d’ING Belgique a été très inspirée pour optimaliser fiscalement la masse salariale (plan cafétaria, fonds de pension, plan 55+…). Ceci est le résultat du travail et de la volonté de la direction, pas des syndicats. Notre travail est d’accompagner et conseiller la direction sur le meilleur impact pour les membres du personnel sur ces sujets.

Réaliste : Quelques exemples de contributions concrètes dont on peut prouver la paternité de la CNC dans les minutes des réunions et qui, de ce fait, ne nuiront pas aux membres du personnel.

– L’inclusion du Start Your Own Business dans le plan social, seule mesure positive de départ volontaire sans barrière pour les moins de 55 ans et qui a dépassé plusieurs fois l’objectif initial (ce qui a permis d’éviter des licenciements non désirés).
– L’option Add-on Mobility pour les voitures 100% électriques qui offre la possibilité de louer une voiture avec une plus grande autonomie ou plus spacieuse pendant une période courte, au moment où nous l’avons proposé, il fut d’abord répondu que c’était trop compliqué. Mais dès la renégociation du contrat avec Alphabet, la solution fut vite mise en place.

Que voulons-nous faire à l’avenir ?

D’abord continuer à améliorer la concertation sociale chez ING en essayant de la dépolitiser :
– Moins de clientélisme et plus de professionnalisme,
– Plus d’informations constructives,
– Pour les dossiers importants (réseau, segment, groupe, …), plus d’anticipations.
Un combat qui porte attention à la qualité de l’emploi par ces temps difficiles. Nous ne cherchons pas à tout prix à garder des emplois qui n’ont pas de sens mais nous nous offusquons de l’off-shore de nos emplois vers l’étranger en jouant de compétitions sur les lois sociales.
Proposer des activités qui ne relève pas du ticket de cinéma mais d’un réseau de cadres.

Pour faire cela, nous avons besoin de vos voix !

Notre équipe pour ces élections :
PIRSON Pierre – D’ANTUONO Leo – SOHIER Kathleen – HEYLEN Jan – VERMEIREN Nancy
TOUSSAINT Nicolas – JANSS Céline – DELVIGNE Jean-Pierre – DECARPENTRIE Edouard
PEETERS Thierry – TERWAGNE Patrick – RUTTIENS Antoine – CAIRA Sergio
DANIELS Patrick – SOUNARD Jean-Philippe – DULUINS Fabrice – CONNOR Stefano
THONUS Thierry – PERVAZ Houriya – COTTON Luc – STAES Vinciane
DERNONCOURT Christophe – DUPONT Olivier