Our website and ... subscribe to our newsletter
---

 

 

  

De nederlandstalige versie staat weldra op onze website :  www.cnck-ing.be  

 

BILLET D’HUMEUR 

CE du  19/12 et les premières contre-propositions des syndicats.

 ‘Messieurs les Anglais tirez les premiers’ - Célèbre citation entendue pendant la bataille de Fontenoy.

 Dans cet ordre d’idées et forts de leur position dominante chez ING Belgique, le Front Commun  des syndicats traditionnels (hors/sans nous donc) avait l’honneur de proposer ses (sa seule et unique pour l’instant) contre-propositions au plan ‘Renault’ patronal.

 Et là, sans grande surprise et comme nous vous l’avions déjà annoncé à maintes reprises, ceux-ci ont proposé, par la voix douce et posée de la permanente CSC,  leur solution miracle pour sauver l’emploi chez ING : TATATAAAAAAHHH (trompettes triomphantes) :

 

ET SI ON TRAVAILLAIT TOUS ET TOUTES 30H PAR SEMAINE …. SANS DIMINUTION SALARIALE !!

 Programme politique -soit dit en passant- hérité des bureaux d’études de la FGTB et du PTB.  Du lourd et du très sérieux donc.

 

J’y ai entendu -stupéfait- :

 . Que nous nous partagerions un travail que tout le monde sait pléthorique depuis que Bombay, Bratislava, Varsovie et autres Manille nous ont -honteusement- piqué une bonne partie du travail autrefois -bien- presté en Belgique.

. Que cela règlerait le ‘problème’ de l’écart salarial Homme/femme !?

. Que c’est bon … pour la solidarité.

. Entre autres thèses foireuses (texte complet à votre disposition).

. Avec la seule contrepartie d’une rémunération moindre pour nos actionnaires, qu’ils accepteront avec le sourire bien entendu !

. Allez ! J’arrête là le massacre.

 

Partagé entre un fou rire difficilement répressible et le sérieux requis dans les circonstances dramatiques qui nous occupent, je m’attendais même à tout moment entendre dire que cela règlerait également le problème de la fonte des glaces dans l’atlantique Nord et que cela augmenterait la population des ours blancs dans l’hémisphère sud.

 Allez je vous l’avoue : j’ai longtemps cherché les caméras pensant que l’on tournait le bêtisier de fin d’année du Conseil d’Entreprise et qu’à tout moment François l’embrouille -Damiens de son vrai nom- entrerait dans la salle en criant ‘C’est une blague - Joyeux Noël’.

 Les moins jeunes se souviendront que celui-ci avait tourné à l’époque une caméra cachée dans notre entreprise.

 J’ai fini par me rendre à l’évidence, Mr l’embrouille n’était pas dans la salle et il ne s’agissait pas d’une -mauvaise- blague !

Comment peut-on proposer une telle mesure qui cela saute aux yeux, constituerait du pain béni pour une Direction qui comme tout le monde s’en doute ne pense à terme qu’à dynamiser (..ter ?) nos acquis et s’en servirait très habilement pour ‘proposer des solutions innovantes’ que l’on devine aisément en rapport avec ce dossier.

 Une espèce de solution WIN-WIN Direction/syndicats pour sauver la face, avec le Personnel comme éternel dindon … de la farce ?

 On nous tire dessus au canon et nous répondons avec un bouquet de fleurs !

 Je cherche une dernière fois les caméras dans la salle !

 Et non, ce n’était pas une blague.  Triste époque.

 

Leonardo D’Antuono

 ING Belgique – Porte-Parole CNC/NCK - Woordvoerder NCK/CNC

 Confédération Nationale des Cadres / Nationale Confederatie van het Kaderpersoneel

 http://cnck-ing.be 

 

---